La 2nde édition du salon Viva Technology vient de fermer ses portes. Ce sont plus de 60 000 personnes sur 3 jours qui ont assisté aux conférences, ateliers et démonstrations proposés par les experts mondiaux de la tech, et EY y était ! Plus d’info sur l’article « Viva Technology s’installe dans le paysage » des Echos en cliquant ici !

Avec près de 100 conférences et workshops organisés sur notre stand, les 100 intervenants d’EY France et TMT Global ont brillamment profité de cette occasion pour présenter nos solutions les plus innovantes aux dirigeants, leaders de la technologie, startupers et investisseurs présents sur le salon.

La première journée du salon Viva Technology 2017 aura été marquée par la présence exceptionnelle de Mark Weinberger, Global Chairman & CEO EY. Remarqué pour sa proximité avec les équipes  EY présentes sur le salon, notre président a également profité de sa venue pour rencontrer de nombreux dirigeants et personnalités du monde politique et économique : Emmanuel Macron, Président de la République, Jeffrey Immelt, CEO GE, Isabelle Kocher, CEO Engie, Bernard Arnault, CEO LVMH, Maurice Levy, CEO Publicis, Jacques Aschenbroich, CEO Valeo, Francis Morel, CEO Groupe Les Échos, Mounir Mahjoubi, secrétaire d’État au numérique, Jean-Charles Decaux, CEO JC Decaux et Gilles Pellisson, CEO TF1.

A cette occasion, Mark Weinberger était également l’invité de la table ronde « Building Companies » aux côtés de Romain Dillet (modérateur), rédacteur chez TechCrunch, Jeremy Allaire, CEO Circle, Andrew Rubin, CEO Illumio, et Oliver Samwer, CEO Rocket Internet.

EY a une nouvelle fois montré son attachement à faire éclore et accompagner les entrepreneurs de demain. En effet, EY était cette année partenaire de la scène Agora Pitches&Demos.

Le principe de cette scène ?

+ de 70 startupers se sont succédé sur scène pour pitcher et défendre leur projet devant un jury majoritairement composé d’associés et collaborateurs EY : Jean-Christophe Pernet, Benjamin Ferrand, Noémie Rondeau, Fabrice Sabatico, Soline Quidet, Stephane Vignals, Julien Marchand, Nicolas Maurice, Renaud Regner, Reda Bendjama et Luc Declerck.

Le programme Jumpstart permet aux startupers de ne plus avoir à choisir entre salariat et entrepreneuriat. Rémunéré par EY à hauteur d’un temps partiel, ils pourront ainsi consacrer jusqu’à 50 % de leur temps de travail à leur projet entrepreneurial, tout en étant accompagné.

A l’occasion de Vivatech, 4 jumpstarters ont pitché sur le stand EY :

  • Baptiste Billoir, pour « AgenT »
  • Himanshu Garg, pour « Airestos »
  • Raphaël Salganick, pour « Art&You »
  • André Moletti, pour “Just.Me”

EY lance EY Open Innovation

A l’occasion de Vivatech, EY a lancé son nouveau programme d’Open Innovation pour la région Europe de l’Ouest & Maghreb. Ce programme a pour objectif de développer des offres communes avec des start-up et d’ainsi permettre à ses clients d’accélérer leur transformation digitale, et aider les start-up à se développer en facilitant leur accès à un marché mondial. Au-delà de la visibilité offerte, les start-up travailleront en étroite collaboration avec les experts EY dans les domaines du design, de l’analytics et de la cybersécurité, pour développer et commercialiser les offres. Pour plus d’information, consultez l’article publié sur le site finyear.com en cliquant ici ! Le lancement a également été annoncé dans la Newsletter Stratégies du 19 juin.